Aujourd’hui il n’est pas simple de trouver la technique dont nous avons besoin pour établir au mieux un partenariat avec notre cheval, il y a les effets de mode, les traditionnelles et celles qui prennent en compte l’aspect physique est mental du cavalier et du cheval. Aucune n’est révolutionnaire, comme le disait si bien Nuno Oliveira, “oublier un peut la technique, monté avec votre coeur”. Bien sur il faut un bonne base technique pour dresser un cheval, mais il faut aussi du tact, du feeling.  Moi même j’ai mis beaucoup de temps avant de trouver ma façon de travailler les chevaux et surtout de trouver les personnes qui m’aideront à peaufiner ma méthode, beaucoup de personnes m’ont aidez à ouvrir des chemins que j’ai exploré et ou j’y est pris et laissé. 

Maintenant que j’ai trouvé ma voie, je met en place ma vision du travail du cheval et de l’enseignement. J’ai encore énormément à apprendre, mais avec les chevaux nous ne cessons d’apprendre!